Eau potable

Accueil / Environnement / Eau potable

 


L’alimentation en eau potable de la commune de Monteynard est assurée par les captages du MOULIN et de la DHUY. L’eau prélevée est traitée par ultra-violets avant d’arriver dans le réservoir de la DHUY, point de départ de l’ensemble de la distribution.

L’alimentation en eau potable est réalisée de manière gravitaire directe pour 20% et gravitaire après pompage pour 80%.

En effet les hameaux de la Ville, des Liorats, des Jeannots, de la Côte du Crozet, de la Cime des Blais sont desservis par le réservoir de la route forestière lui-même alimenté par un pompage dans le réservoir de la DHUY.

Seuls les hameaux des Ripaux et des Blais sont alimentés directement à partir du réservoir de la DHUY.

Le réservoir du MOULIN de petite capacité est une réserve d’eau permettant de pallier aux insuffisances saisonnières de la source de la DHUY

La source des Jeannots alimentant autrefois les Liorats est aujourd’hui inexploitée mais constitue une ressource intéressante pour l’avenir.

DOCUMENTS A TELECHARGER

Réglement du service des eaux

Tarifs


Schéma du réseau

Caractéristiques du réseau

Mesure du débit des sources

Protéger vos installations


Qualité de l’eau par commune : Site du ministère chargé de la santé – Résultats des analyses du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine

Bilan qualité 2016

 

Maintien du placement du département de l’Isère en alerte sécheresse

Le Préfet de l’Isère a décidé de placer en alerte tout le département de l’Isère pour les eaux superficielles et souterraines. Cette décision impose les restrictions suivantes sur les usages de l’eau :

  • baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation
  • déclenchement du niveau 1 du plan d’économie d’eau des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement)
  • renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration,
  • interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles,
  • interdiction du remplissage des piscines de plus de 5 m³ à usage privé,
  • interdiction de fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert,
  • interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs de 6h à 20h.
Chaque citoyen et chaque usager se doit d’être vigilant et faire preuve de civisme dans sa consommation quotidienne d’eau pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau et aux milieux aquatiques, biens précieux pour tous les usagers.

Pour lire l’arrêté du 25 septembre, cliquer ICI.