Nature et jardins

Accueil / Environnement / Nature et jardins

JARDINER BIO

Depuis le 1er janvier 2019, la loi LABBÉ interdit  la vente de produits phytosanitaires aux particuliers.
Le traitement avec des produits chimiques sur terrain privé est interdit sous peine de sanctions. Il est possible de se passer de ces produits en choisissant de nouvelles variétés de plantes cultivées résistantes aux maladies, et en optant pour un désherbage manuel ou thermique dans le respect de l’environnement.

De nouvelles techniques agricoles permettent de jardiner en préservant la faune et la flore : permaculture, biodynamie.

  • Le compostage des déchets permet de produire un engrais naturel et écologique
  • Le paillage limite la pousse des mauvaises herbes, régule la température et l’humidité et améliore la structure du sol.
  • Des plantes répulsives éloignent les insectes (ail, lavande, etc.), on peut aussi vaporiser des infusions de plantes (purin de rhubarbe, de sureau…)
  • Créer une prairie fleurie pour attirer les insectes pollinisateurs
  • Associer certaines plantes, par exemple le basilic est un fort répulsif des mouches et moustiques. Il s’associe parfaitement avec les tomates, asperges, poivrons, piments, aubergines.

Des conseils ici :

http://www.terrevivante.org/

https://jardinage.lemonde.fr/dossiers-cat2-45-jardin-bio.html

INVENTAIRES PELOUSES ET PRAIRIES SECHES

Grâce au soutien du Conseil Départemental et du Conseil Régional, le C.E.N. (Conservatoire d’Espaces Naturels – Avenir) a réalisé une cartographie des pelouses et coteaux secs.
Pour découvrir la fiche spécifique à Monteynard, cliquer ici.
Pour plus d’infos, le contact local : Audrey Pagano (au 04.76.48.76.26).

JARDINS COMMUNAUX

La Mairie a trouvé l’emplacement pour trois parcelles de jardin d’une superficie de 100m2 chacune.
Toute personne intéressée est invitée à se présenter en Mairie. 2 parcelles sont d’ores et déjà attribuées.
Un règlement va être mis en place afin d’assurer une bonne civilité entre jardiniers. La mairie remercie M. Lionet d’avoir préparé les terrains et souhaite bon courage aux jardiniers.

LES HAIES

4 règles d’or pour préserver les paysages isérois

1. Privilégiez les essences locales et évitez de planter des espèces exotiques (thuyas, cyprès, lauriers, érables negundo…) afin de respecter la diversité des paysages Isérois.
2. Plantez au moins six essences différentes pour une plus grande biodiversité et résistance aux maladies.
3. Plantez différents étages de haie (herbacé, arbustif, arboré) qui serviront de gîte et de couvert aux coccinelles, hérissons, mésanges, chauves-souris, chouettes, chevêches….
4. Créez de nouvelles haies et maintenez celles existantes pour favoriser le déplacement des animaux, pour lutter contre la sécheresse et pour participer à l’équilibre des écosystèmes.

 

La brochure du Conseil général de l’Isère

 

LES FEUX, INTERDICTIONS, PREVENTION

consulter la page Vie pratique / Règles de bon voisinage

 

CHENILLES PROCESSIONNAIRES

L’échenillage des jardins privatifs fait partie de l’entretien courant.

Le site suivant donne des informations sur comment et pourquoi supprimer les cocons de chenilles processionnaires : http://chenilles-processionnaires.fr/

LA FORET

Forêt communale de Monteynard

Le document présenté est extrait du programme d’aménagement forestier 2012 – 2031 en cours d’élaboration par l’ONF.

Il s’agit d’un document provisoire, nous vous proposons de prendre connaissance d’ores et déjà de la partie « Etat des lieux, bilan ».